Rechercher

Découvrez le nouveau tournage M6 à Saint Michel !

Un tournage de film dans nos rues bordelaises, ce n’est pas rare mais en bas de chez soi, c’est carrément sympa. Quand notre rue se transforme en plateau pour la série M6 « Sauver Lisa », on est aux aguets. On est lancés pour trois semaines d’ « action! », « on tourne! », « silence! » et on obéit car même de loin, on est fiers d’en faire partie même si ce n’est qu’en décor.


Tous les ingrédients d’un bon tournage sont là


Tout y est. Le salon de coiffure de la rue Camille Sauvageau a été transformé pour l'occasion en lieu de tournage ainsi que le restaurant « Chez Ta mère » juste en face. La rue des fours est aussi un lieu où se déroulent des scènes en extérieur.


Les scènes tournées ici sont des moments importants du scénario. L’actrice principale Caroline Anglade campe Rose Keller une institutrice qui enlève une petite fille maltraitée, Lisa. Victoria Abril joue la mère adoptive de Rose qui va l’aider dans cet acte désespéré et c’est dans le salon de coiffure qu’une scène clé se tourne. Tom Novembre aussi a un rôle récurrent et donne la réplique dans le restaurant "Chez ta mère".





Le spot est parfait et bien choisi car même en novembre, les températures sont douces et la pluie a décidé de ne pas faire d'apparition au casting. La rue Camille Sauvageau est une rue bucolique et peu passante qui résonne comme un appel aux productions artisitiques.














Bordeaux est un plateau de cinéma à ciel ouvert


De nombreux réalisateurs se sont inspirés de la ville girondine pour leurs lieux de tournage. Du Corniaud en passant par La Reine Margot ou plus récemment Jappeloup de Guillaume Canet.

En 1986 sort Les Fugitifs, avec Gérard Depardieu et Pierre Richard. Francis Weber tourne un grand nombre de prises de vues à Bordeaux. Le film raconte l'histoire de François Pignon, un homme maladroit qui rencontre par hasard en faisant un hold up, Jean Lucas (Depardieu) un ancien braqueur voulant se mettre au vert. Mais pris en otage par Pierre Richard, ils vont ensemble fuir la police et déambuler dans la ville. Pour l'anecdote, Jean Lucas vend ses bijoux en sortant de prison dans la bijouterie Mornier aujourd'hui encore située rue Sainte Catherine. La scène du hold up se déroule place Meynard dans le quartier Saint Michel. Les connaisseurs et les bordelais reconnaitront d'autres nombreuses rues tout au long du film !


(photo de la rue Camille Sauvageau)


Bordeaux est une ville inspirante qui regorge de surprises, de rues romantiques où il fait bon se promener toute l'année. Les cinéphiles aimeront retrouver les lieux de tournages de vieux films tandis que les badauds se projetteront peut être dans une scène...








13 vues

CONTACTEZ NOUS

24 rue des fours 33800 Bordeaux

9h-19h : +33 6 50 57 06 90

  • Black TripAdvisor Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon