Rechercher

Petit tour d'horizon du vignoble bordelais !

Mis à jour : mars 14

Bordeaux est une ville magnifique et aussi une terre de grands vins !

Petite FAQ des particularités de ce vignoble



Pourquoi l’assemblage est-il si courant?


Le Bordeaux est le plus souvent un vin assemblé. Les blancs sont majoritairement composés de sauvignon blanc et de sémillon. Les rouges incorporent de grandes parts de merlot et de cabernet sauvignon et une quantité significative de cabernet franc.

Mais l’assemblage n’est pas une obligation légale, c’est une conséquence directe de la diversité des sols. En effet, chaque terroir dicte le cépage à cultiver.

En simplifiant, on trouve à Bordeaux à la fois des sols «chauds» (graves et sable) et des sols «froids» (argilo-calcaire) et la proportion de chaque type de sols prescrit finalement l'assemblage pour chaque château.

Les graves (une sorte de cailloux) et les sables qui composent les sols «chauds» sont indispensables aux cépages comme le Cabernet Sauvignon qui a besoin de beaucoup de chaleur pour arriver à maturité. Ils se réchauffent au soleil et rayonnent leur chaleur dans la canopée de la vigne.

Au contraire, l'argile et le calcaire des sols «froids» retiennent l'humidité ce qui n'accélère pas le processus de maturité et est plus adapté au Merlot et au Cabernet Franc.

Dans la région de la rive gauche, qui s’étend de la presqu'île du Médoc à la région des Graves, les sols sont en grande partie constitués de graves (qui a donné son nom à la région), c’est pourquoi les assemblages rouges y sont majoritairement à base de cabernet sauvignon.

En revanche, les sols de la rive droite, s'étendant de Castillon à Blaye, sont en grande partie composés d'argile et de calcaire et les assemblages rouges y sont donc majoritairement à base de merlot et de cabernet franc.




Pourquoi l'effet millésime est-il fort pour le vin de Bordeaux?


Bien que situé dans la partie sud-ouest de la France, Bordeaux ne possède pas un climat méditerranéen chaud. Le Gulf Stream de l’Atlantique et un vaste réseau de rivières contribuent à maintenir la température à la fois constante et modérée. Son climat est plus maritime. Ce climat « entre deux » présente des avantages car il permet de produire des rouges qui ne sont ni rustiques ni alcoolisés mais qui présentent tout de même une couleur profonde et saturée et des tanins structurant et des blancs qui n’ont pas les niveaux d'acidité des régions plus au nord mais qui présentent malgré tout une acidité rafraichissante et plus gourmande. Mais cela s’accompagne en contrepartie d’un fort effet millésime. En effet, les influences océaniques apportent une couverture nuageuse dont le niveau plus ou moins important en été aura un impact significatif sur la maturité du raisin; et des pluies fréquentes qui si elles surviennent à la récolte dilueront les saveurs et donneront un vin moins aromatisé et moins structuré. In fine, ces variables climatiques qui changent d'année en année ont un impact significatif sur le style de vin.





Quelles sont les principales régions?


S'étendant sur 100 km du nord au sud et 125 km d'est en ouest, Bordeaux est une grande région viticole (près de quatre fois la taille du paysage viticole de Bourgogne).

Elle peut être divisée en 3 sections comprenant une soixantaine d’AOC différentes ! Mais les 2 AOC « génériques » Bordeaux AOC et Bordeaux Supérieur AOC utilisables dans l’ensemble de la région représentent plus de la moitié de la production mise en bouteille.


La rive gauche: ce sont les terres à l'ouest de l'estuaire de la Gironde (Médoc) et de la Garonne (Graves).

Le cabernet sauvignon y est prédominant. Le vin a tendance à être fermement structuré avec des tanins marqués et des notes de cassis, graphite, tabac, cèdre et herbes douces.

La région englobe des terres célèbres comme le Médoc, les Graves et le Sauternais.

Dans le Médoc, seuls les vins rouges peuvent être élaborés sous les 8 AOC de la région, dont les prestigieuses AOC Saint Estèphe, Pauillac, Saint Julien et Margaux

Dans les Graves, 2/3 de la production est rouge, 1/3 est blanc (doux et sec). Cette région comprend 6 AOC dont la célèbre AOC Sauternes qui élabore des vins doux affectés par le Botrytis Cinerea (pourriture noble)


La rive droite: ce sont les terres à l'est de l'estuaire de la Gironde et de la Dordogne.

C'est une région où le merlot et le cabernet franc sont prédominants. Le vin a tendance à être plus souple avec des notes de fruits rouges et des tanins soyeux.

Les célèbres AOC Saint Emilion et Pomerol se trouvent dans cette région


Entre-Deux-Mers: ce sont les terres situées entre la Garonne et la Dordogne.

Les marées peuvent remonter le cours de ces rivières jusqu'à 120 km à l'intérieur des terres. Le nom d’Entre-Deux-Mers n’est donc pas qu'une vue poétique !

Cette région possède tous les types de sols bordelais et produit du rouge et du blanc (doux et sec). Les assemblages rouges peuvent être à base de merlot ou de cabernet sauvignon. Les assemblages blancs sont à base de sauvignon blanc.

La région comprend de nombreuses AOC différentes dont la plus connue l’AOC Entre-deux-mers porte le nom de la région et ne produit que du vin blanc; mais dans la région la production de vin rouge dépasse de loin la production de vin blanc et elle est principalement mise en bouteille en AOC Bordeaux ou Bordeaux Supérieur.


13 vues0 commentaire